Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Pour combattre un virus quel qu’il soit et surtout celui ci, il faut D’.. bien sur, mais il faut aussi avoir un bon système immunitaire. Un bon système immunitaire veut dire un bon apport de zinc, de vit C, magnésium, fer, une activité sportive régulière, un bon sommeil, et réduire le stress.

Nous avons malheureusement tous un lien avec une personne touchée par le Covid -19. Nous n’avons peut être pas d’usines de masques ou d’appareils respiratoires mais nous avons tous en nous une usine d’amour…

💓

Avec le confinement chacun se retrouve isolé et forcément…. nos propres parents. Parfois les personnes sont en bonne santé mais parfois elles sont en détresse respiratoire. C’est à ce moment là précis que nous devenons leur OXYGÈNE. Juste en téléphonant, en se souciant d’eux on peut leur amener un sourire, l’espoir et l’amour. Mon père était médecin et avant de mourir il m’a dit une phrase que je n’oublierai jamais:”tu sais ce qu’il faut pour combattre une maladie? Le moral”…. En effet, lorsque le moral est bon, on est rempli de confiance et de joie par conséquent le système immunitaire est renforcé.

Le zohar enseigne que la matsa, composée uniquement d’eau et de farine, est l’aliment de foi et de guérison. Elle symbolise notre foi totale en D’… Il ne suffit pas de la regarder mais il faut la manger. Faire l’action de manger. Dans chaque chose il faut faire un effort donc même si nous souhaitons une guérison pour tous les malades nous devons participer, enclencher cette guérison.

Sortir d’exil c’est aussi sortir de ses propres limites, se dépasser. On oublie les quiproquos et malentendus et on envoie des messages de soutien et d’encouragement à ceux qui en ont besoin. On devient alors un meilleur être humain. Lorsqu’on enclenche ce processus de changement on recherche un monde meilleur qui s’appelle עולם האמת (monde de vérité). Notre regard et notre conscience s’ouvrent et nous percevons alors tous les mensonges du monde qui nous paraissaient jusqu’ici normaux.

Lorsque je né en prison et j’y grandis c’est impossible de penser qu’il existe une autre vie à l’extérieur. Mais quand je commence à me renseigner et à rechercher alors je comprends que la vie n’est pas celle que je mène.

C’est exactement la même chose pour nous. Nous sommes persuadés que la façon dont nous menons notre vie est la bonne puisque c’est ce que l’on connait. On a même du mal à imaginer une autre vie. Comment vivre sans école par exemple? Ou est ce normal de payer une facture quand je ne travaille pas? C’est ça l’exil.

L’exil c’est une situation qui me persuade que: bon c’est la vie! Mais lorsque je commence à faire l’effort de réfléchir, j’enclenche dans ma tête la possibilité d’une vie différente. Et quand je regarde dans la Torah qui est notre mode de vie à tous je m’aperçois que la vie que je mène n’est pas du tout faite de justice, d’équilibre, d’équité. Le but final en fait c’est de rechercher dans cette obscurité: D…, la vérité, et c’est ça la Géoula.

#Stay at home but Think well