Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

MON ADO NE VEUT PAS MAIGRIR

Tranche d’âge (12-18ans)

Quand je vois mon enfant ouvrir les placards et se jeter sur les chips, les cookies ou le pain, descendre à l’épicerie chercher deux parts de pizza et un coca pour se rafraichir et qu’à vu d’oeuil il prend du poids… l’inquiétude commence à m’envahir: Si seulement il mangeait BIO! Il doit bien exister un Coca Bio! En tant que parent je ne peux m’empêcher de me faire du soucis et de le mettre en garde pour son bien être mais aussi pour sa santé. Vous vous inquiétez pour votre enfant ce qui est tout à fait normal, vous refusez que l’on se moque de lui, qu’il devienne la risée de la cour de récréation alors vous mettez en place des régimes, recherchez des psy, contactez vos amis à la recherche de la solution miracle. Vous prenez à coeur et c’est tout à votre honneur.

Mais à cet âge, soit l’adolescence, l’enfant cherche à exister par lui meme. Il y mettra alors tous les moyens en fonction de la résistance qu’il rencontre. Désormais il se recherche et ne peut plus vivre a travers votre regard. Il cherche à exister en tant qu’individu mais de par son jeune âge et son manque d’expérience il s’y prendra comme il peut. Regardons ensemble du coté de l’enfant: Est il réellement gêné par ce surpoids? Je ne pense pas.. Attention je suis consciente de l’amour que vous ressentez pour cet enfant mais ce n’est pas le message que vous lui envoyez. Résultat: on obtient souvent un effet complètement inverse. il peut inconsciemment arriver à manger nerveusement pour se détacher de cette image que vous souhaitez avoir de lui. Vous me suivez ?

La première des choses à faire et le plus dur je pense est de travailler sur vous même afin de l’aimer comme il est. C’est ce qu’on appelle: l’amour inconditionnel. Vous l’aimez pour sa personne, pour sa personnalité, vous l’aimez qu’il pèse 40 kg ou 200 kg. Vous l’aimez bien sûr et j’en suis convaincue mais l’adolescent lui ne le sent pas de cette façon il est dans la peur de décevoir et comme il vous connait depuis un certain temps il perçoit la faille dans votre regard…. Si vous avez fait un peu de théâtre c’est le moment de faire votre représentation! Ceci vous permettra de vous détachez du problème de poids qui vous affecte. L’enfant nous renvoie souvent notre propre image et l’inconscient a donc vite fait d’élire domicile dans notre cerveau nous empêchant alors d’être une aide véritable pour l’ado. Si vous avez connu des problèmes de poids plus jeune ça ne fera que réveiller votre stress qui sommeille en vous. Cela peut vous paraitre difficile à faire mais essayez vous verrez c’est magique! le jour où mon enfant a refusé de s’alimenter j’ai tout de suite été angoissée je me revoyais quelques années plus tôt souffrant d’anorexie.

Deuxièmement : une fois que vous l’aimez vraiment même avec son poids, et qu’il ouvre un paquet de chips commencer les vrais compliments. Ex : ta couleur des yeux est magnifique. Des vrais compliments. Évitez de lui dire j’adore tes pieds alors qu’elle les déteste.

Troisièmement: de temps à autre posez lui des questions afin de comprendre ce surplus de nourriture. A cet âge il est évident que l’enfant a un appétit qui augmente puisqu’il grandit aussi . « As tu faim? Tu préfères les pizzas ou le poisson? Est ce que tu te sens bien lorsque tu manges des biscuits ou tu n’as rien d’autre et tu as faim? que ressens tu quand tu les manges ? Essayer de mettre le doigt sur ce qui ne va pas de façon discrète. N’exagérez pas les questions ça risque de l’énerver et toute votre aide tombera à l’eau.

Quatrièmement: sur you tube vous pouvez partager ensemble des reportages,un petit moment afin de comprendre comment sont fabriqués les chips, le fromage, la pizza toute cette mal bouffe juste pour le plaisir d’apprendre. Proposez lui de choisir ce qu’il aimerait voir.

Sixièmement: Il ne veut pas faire du sport? C’est logique notre façon de faire n’est pas toujours très encourageante et ne donne pas très envie surtout à un ado. Essayez alors de le faire de façon détourner, tu veux venir marcher un peu? Tu veux marcher avec tes amis? quel sport tu aimerais faire?… Essayez de guider sans insister, de proposer sans obliger.

Le fait d’accepter son poids, le complimenter, partager des connaissances, d’être au delà de ce qui vous dérange vous rapprocheront et vous arriverez par le lien amical que vous avez créez à le mettre en valeur et au fil du temps son alimentation s’améliorera. Il ou elle mangera mieux puis maigrira. Lorsqu’un enfant ressent en lui l’amour inconditionnel de ses parents il évolue bien mieux que tous les discours moralisateurs. Seul inconvénient : ça ne se fait pas en deux jours. Bon courage 💐.