Yes we can

C’est une grande Victoire pour moi aujourd’hui dans ma vie de maman , une victoire qui n’a pas de prix , ni de médaille , une victoire que je porte en moi pour l’éternité .

Lorsque votre ado vous regarde , plonge dans vos bras et vous dit :  » maman , tu es ma meilleure amie  » , vous savez que vous êtes sur la bonne voie . C’était dur et pénible , c’étaient des doutes , des pleurs et des nerfs , des tempêtes à affronter . Mais je n’ai jamais voulu baisser les bras . On ne m’a pas toujours compris , on m’a jugé et qualifier sans cesse et j’ai tenu tête … comme toujours ! En général je me fie à mon instinct et il ne m’a jamais trahi .

Quand ma première fille est née , j’ai décelé une hypersensibilté (terme quasi inconnu en France c’est vous dire à quel point j’avais l’air débile ) dans son caractère . J’ai du me battre dans mon entourage , dans le système scolaire , chez les psy pour qu’on me comprenne et qu’on m’écoute . Nul n’a compris mon malaise , celui d’une mère avec une enfant « différente  » complètement démunie . C’est en dénichant un vieux livre d’un psy américain : enfant difficile , enfant prometteur de Stanley GREENSPAN que j’ai trouvé une bouée de sauvetage ! Ouf je n’étais pas si débile . Je lui aurais bien sauté au cou celui là !

J’ai mis toute mon énergie pour ma fille , ma force et toute ma conviction pour la sortir de ce passage difficile et je continue . J’étais en colère contre elle parfois , non pas car je me mettais à sa hauteur comme si deux gamines se querellaient , non ! Je souhaitais de l’aide , des conseils , c’était ma souffrance qui parlait . C’est très dur d’être maman et de se sentir si seule parfois …

Mais là ce soir , après 13 ans j’ai gagné une partie de la bataille .

Mon p’tit conseil : Lorsque votre ado enfile son gilet jaune , enfilez le avec lui , devenez son copilote et ne baissez jamais les bras

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *