Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed

Ce matin en me levant , je me suis mise à réfléchir quelques instants sur ma vie . Ce que j’ai traversé et où j’en suis arrivée . Nous avons tous des vies différentes , un passé plus ou moins mouvementé , parfois douloureux , semé d’épreuves et de ressentis propre à chacun .

Mais alors qu’est ce qui fait la différence entre moi et une autre personne ? Est ce que mes larmes sont moins profondes ? Est ce que ma solitude était finalement moins lourde ? Suis je moins sensible ? ou peut être est ce juste une question de chance ? La vie est peut être plus douce avec moi ?

Non … je ne pense pas !

Connaissez vous l’histoire du funambule ?

Remontons dans l’histoire à l’époque des goulags , un vieil homme du nom de Reb Mendel de Futerfass (1906 – 1995 ) avait été emprisonné , avec lui , se trouvait un prisonnier connu pour ses exploits de funambule . Tous deux discutaient beaucoup et Reb Mendel n’arrivait pas à comprendre pourquoi un homme mettait sa vie en danger en marchant sur un fil à plusieurs mètres du sol sans filet de protection . A la mort de Stalline , beaucoup de prisonniers furent libérés et le premier Mai fut l’occasion d’organiser un spectacle de cirque . Le funambule en question présenta son numéro , les gens applaudirent , hurlèrent et malgré son hésitation du départ , sa faiblesse , il réussit à se concentrer comme si tout à coup il ressuscitait et exécuta de merveilleuses acrobaties . Le funambule courut chez son ami pour savoir s’il avait compris comment on pouvait réaliser un tel exploit après des années d’emprisonnement …

Le secret le voici : l ‘important ce n’est ni la position des mains , ni celles des pieds qui est déterminant mais : le REGARD .

Reb Mendel tira de cet exploit un merveilleux enseignement pour la vie : Lorsque vous voyez votre but en face de vous , vous savez où mettre les pieds .

Comme le funambule je marche dans la vie , je ne m’arrête pas sur la peur , les doutes ou la tristesse , afin de ne pas perdre l’équilibre . Je garde les yeux rivés sur mon objectif non pas à court terme mais à long terme , non pas personnel mais quelque chose qui permet d’apporter au monde paix et unité dans lequel chacun de nous peut y contribuer . Si vous ignorez comment apporter un changement , alors il est peut être temps d’y réfléchir …💜